Artiste plasticien autodidacte, Jacques fait des moulages en plâtre d’empreintes de végétaux, d’algues, de coquilles… en fait de tous les éléments provenant de la nature au gré de ses balades.

L’objet (végétal, algue…) est d’abord fixé sur une plaque d’argile, puis il est délicatement retiré laissant apparaître son empreinte en creux. Cette empreinte est ensuite recouverte de plâtre.

Les empreintes sont réalisées avec des végétaux empruntés à la nature en fonction des saisons.

Chaque œuvre est unique. L’élément naturel est omniprésent dans ses œuvres, véritable hymne à la beauté de la nature.

Ces empreintes nous interrogent sur la réalité, malgré l’absence de l’objet.